IMG_5775
Trans-sign-LP-300x300

Mon parcours

Ludivine Pradines, née à Albi en 1981. Elle peint depuis l’âge où les petites filles jouent encore à la poupée. Professeur d’art à depuis 2010 et artiste professionnelle depuis 17 ans.

Formation

Formation à Bruxelles, à l’Académie Royale des Beaux-Arts. Admise aux Beaux-Arts à Toulouse où elle ne restera pas, préférant sa liberté d’artiste à un enseignement jugé trop académique.
L’artiste Ben-Ami Koller, disparu en 2008, fut le maître que Ludivine a connu alors qu’elle avait 8 ans et a suivis son enseignement pendant 10 ans sous forme de stages formateurs.

Démarche artistique

Artistiquement, le thème du corps a été travaillé pendant 15 ans : cette spontanéité gestuelle, cette frénésie du graphisme du corps, au travers du modèle vivant … Ludivine a fait le tour, se lassant de ses corps, ne pouvant plus raconter d’histoires ou d’émotions…
Puis en 2012, suite à une série de deuils, le sentiment du retour vers la terre est évident : les pieds dans la terre et les yeux vers le haut : ce sont les arbres qui font le lien, ce sera alors les arbres que Ludivine travaillera, cherchant les corps disparus dans l’écorce….
C’est ainsi que en 2015 que Ludivine décidera de montrer son travail réalisé autour de L’arbre et de sa symbolique.
Car depuis 2012, l’artiste s’est cachée, privilégiant le travail à la production d’expositions, peaufinant sa gestuelle, sa technique et retrouver le plaisir de faire revenir la couleur et l’attention que demande le graphisme (le trait noir)
Ce n’est que le début d’une aventure, à corps perdu dans les branches  …

Travail de Professeur

Ludivine enseigne les arts plastiques à «L’Atelier d’eux» à Albi avec la complicité de Corentin Fischer, artiste et professeur également, depuis septembre 2013. C’est par le jeu, au moyen d’exercices d’abord déroutants, que Ludivine transmet ses connaissances et permet à ses élèves de développer leur créativité.